18 juin 2011

c'est peu

Un petit bouquet de fleurs de montagneoffrant leurs jaunes saturés de safran et d'or au soleil leurs fines feuilles vertes translucidesde couleur et d'ombre L'heure est une merveille absolue, près de moi, fenêtre ouverte à l'ouest, les merles chantent encore Seul mon crayon sur le papierpeut témoigner d'un univers de peine et de bonheurenclos en moi 
Posté par kelcun à 20:56 - Commentaires [3] - Permalien [#]