07 août 2011

feuille d'été

P1140998a

Nous sommes nés de toute cette évolution et maintenant nous avons ce corps bizarre avec ces deux bras, ces deux jambes et qui tient debout sur deux pieds et très souvent assis en appui sur ces fesses dans le milieu de la hauteur. Et ce qui est caractéristique et étonnant aussi c'est cette musique incessante de cette pensée qui joue sans presque discontinuer sur tous les registres du discours, du murmure, de la percussion, du lancinement, ce très étrange concert qui s'empare on ne sait pourquoi de tout ce qui peut bouger, vibrer, résonner à l'intérieur de ce corps bourré d'ingrédients des plus insolites qui rappellent parfois et même souvent tout ce qu'on peut trouver sur son chemin dans les forêts, les mers, les terres et qui fait d'autres sortes de musiques, non moins étranges et auxquelles on s'est habitué aussi.
Cette si facile adaptation fait que le monde va comme il va et pourtant, à tout moment, il ne va plus. Mais heureusement, ça ne me concerne pas, en ce moment, le soleil brille et c'est bon, tout est agréable. 

Posté par kelcun à 17:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur feuille d'été

Nouveau commentaire