25 juillet 2009

immergence

Je viens de si loinc'est presque une métamorphoseil faut du temps à mon cerveau pour reconfigurer tous ses outils de perception. Il me reste des souvenirs – certains assez précis – du lieu où je me trouvais et de ce que je ressentais, mais cela va en disparaissant.Ce que je perçois du monde matériel qui me fait face maintenant – la tôle dure et galbée d'une voiture, sa peinture métallisée – s'impose avec un plus juste mystère, dans la proximité du souvenir rêvé, comme bénéficiaire d'un peu de la couleur complémentaire du rêve.Par mes... [Lire la suite]
Posté par kelcun à 12:26 - Commentaires [3] - Permalien [#]

16 juillet 2009

instant de vie

Ça gazouille, ça piaille, ça pépie, ce sont des cisaillements de cris continus et rythmés dans lesquels vient s'interposer un sifflement rond et mélodieux ou un appel plus grave ou un petit gloussement. Mais les piaillements de gorge incessants occupent le ciel, grouillants parfois, tournoyants, giclant, ce sont des petits moulins, insistants, cette musique comble le jardin.Les petits oiseaux noirs et blancs s'éparpillent et se rassemblent, semblables dissemblables comme leurs cris, virevoltent sillonnent l'espace. Un bruit de... [Lire la suite]
Posté par kelcun à 21:56 - Commentaires [6] - Permalien [#]
06 juillet 2009

le mot-clé

Je n'arrivais pas tout à fait à expliciter ce que je ressentais lorsque j'étais au concert des oiseaux l'autre soir. J'avais l'impression d'être dans leur espace, d'être à leur niveau, de comprendre leur langage – non, pas exactement, mais comment le dire ? – et soudainement aujourd'hui je m'entendis le dire, non pas "je comprenais leur langage" mais : je comprenais leur musique.Ainsi cette nouvelle porte d'entrée dans la musique me dispensait de tout mon outillage habituel de pensée. Il n'y avait plus à comprendre, mais à... [Lire la suite]
Posté par kelcun à 22:06 - Commentaires [4] - Permalien [#]
03 juillet 2009

musique

A l'heure où le jour s'allonge vers le soir, démesurément, oiseaux, martinets encore, chant du merle, fenêtres ouvertes j'écoute un bel étrange concert mêlé à l'autre, je ne sais les distinguer oiseaux paroles, cigales encore, clarinette, clarines piano chuintements sifflements, souffles, grattements, poème, syllabes voix, sons dessus dessous une série de cinq pièces de musique contemporaine atelier de création radiophonique, l'une des pièces s'appelle "concert chez l'habitant".
Posté par kelcun à 21:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]