29 avril 2009

soleil de nuit

J'ai tellement écrit ce soir et les autres soirs que ma main court toute seule maintenant. C'est le dessin tracé qui est important. Elle court pour le plaisir, elle fait tout le travail à la fois, remonter les seaux d'eau, arroser, planter, cueillir, en même temps elle se glisse dans la rivière pour sentir la fraîcheur de l'eau, essayer d'attraper des poissons. L'encre dans le stylo s'alimente comme les canaux du jardin et c'est moi qui cours sur mes sentiers comme les fleuves à la mer. Ce que j'écris pousse sur le sol meuble où le... [Lire la suite]
Posté par kelcun à 01:08 - Commentaires [10] - Permalien [#]

22 avril 2009

entre-temps

J'ai marché. J'ai avancé et je me suis assis sur le bord de la route, il fallait que je pose mes bagages et que j'ouvre toutes ces boîtes dans lesquelles je garde mes objets de fortune. Je dois les aérer, les recompter ou plutôt les conter comme faisait Perrette et le pot au lait. Ce n'est qu'après que je peux me remettre en chemin. Après qu'ils sont redevenus comme des cailloux et m'ont redonné le sol sur lequel je marche. Alors je suis plus léger mais j'ai encore très très long à parcourir.Vous m'avez peut-être vu et entendu. Vous... [Lire la suite]
Posté par kelcun à 17:03 - Commentaires [10] - Permalien [#]
21 avril 2009

quelques nouvelles

Je suis dans une grande bulle de temps, de travail, de préoccupation, un peu en apesanteur,je flotte(pas besoin de prendre de drogue, ni d'être amoureux, ni d'avoir un enfant nouveau né !)c'est mon état normal, pour l'instant,je le sens instable, d'ailleurs. un autre état du bonheur, sans doute.
Posté par kelcun à 12:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 avril 2009

c'est quoi, le bonheur ?

C'est Flora, la belle Romaine, c'est ce qu'on cueille, c'est ce qu'on sème, ce qui nous vient on ne sait d'où, C'est la plus jolie des questions, c'est un enfant, il est dedans, comme dans sa vie. Il ne sait pas le dire, c'est à l'adulte d'expliquer mais surtout de regarder : le bonheur, c'est d'exister. Non qu'il soit protégé des blessures, des peurs, des incompréhensions, il se cache comme une graine, quand il a mal. Il parle au soleil et à l'eau. Il éclôt quand il veut. Il se tarit, il disparaît au fond du cœur. C'est une jolie... [Lire la suite]
Posté par kelcun à 01:34 - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 avril 2009

feuille blanche

Je suis neuf, je suis petit – j'ai envie de le dire parce que je n'ai pas pu le dire quand c'était le moment. Le premier jour. Je ne pouvais pas le dire, je ne savais pas, j'étais comme englué dans une masse encore obscure, qui collait encore mes yeux et mes membres, mes lèvres et mes poumons. J'ai mis longtemps avant d'éclater au jour – d'engloutir le liquide qui me manquait, pour refaire mon énergie.Mais ce soir je l'ai dit : je suis neuf, je suis petit. Cette chose est venue se dire – je suis venu me dire au présent – sans l'avoir... [Lire la suite]
Posté par kelcun à 13:56 - Commentaires [13] - Permalien [#]